Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer
Etre en conformité juridique

« Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté » Winston Churchill

 

Respecter les normes accessibilité et les normes hygiène, rédiger son Document Unique d'Évaluation des Risques, gérer les risques climatiques, faire analyser votre situation juridique et vos contrats : bail commercial, conditions générales de vente, contrat de franchise, contrat d'agent commercial, bénéficier d'expert en droit français et en droit allemand, résoudre un litige à l'amiable, activer une médiation ou un arbitrage juridique...La CCI Alsace Eurométropole met ses experts à votre disposition pour apporter des solutions à vos problèmes juridiques d’entreprise et vous aider à vous mettre en conformité avec la législation en vigueur.

 

57 solutions adaptées
Conseil et service
Analyser les clauses de votre bail commercial
Permettre au locataire exploitant d'exercer sereinement son activité en garantissant la sécurité juridique du bail en cours ou lors de son renouvellement
Découvrir ce produit
Annexe environnementale du bail commercial
Les baux portant sur des commerces ou bureaux de plus de 2000 m² doivent comporter une annexe environnementale. Celle-ci doit contenir les informations que sont tenus de se fournir mutuellement le bailleur et le preneur, sur les caractéristiques des équipements et systèmes du bâtiment et des locaux loués.
Voir
Sous-location
La sous-location est le contrat par lequel une personne (le locataire principal) qui a la jouissance de locaux en vertu d'un bail remet à son tour la jouissance de tout ou partie de ses locaux à un tiers appelé le sous-locataire. En principe, la pratique des sous-locations est interdite sauf stipulation contraire du bail ou accord du bailleur et si le bailleur est appelé à concourir à l’acte de sous-location.
Voir
Révision du loyer commercial
Les parties sont libres quant à la fixation du loyer initial. En revanche, la révision du loyer fait l’objet d’une réglementation spécifique. Il faut distinguer deux modes de révisions. Les parties ont le choix entre un mécanisme légal de révision jouant tous les trois ans et la révision conventionnelle par l’intermédiaire d'une clause d’échelle mobile ou d'une clause-recettes.
Voir
Plafonnement
Lors du renouvellement du bail commercial, la fixation du loyer constitue une étape importante au cours de laquelle les parties peuvent rencontrer des difficultés. Néanmoins, le législateur a limité l’évolution de ce nouveau loyer en instituant un mécanisme de plafonnement applicable dans certaines conditions. 
Voir
Base de connaissance
Le règlement européen sur la protection des données personnelles
Depuis le 25 mai 2018, le règlement Européen sur la protection des données personnelles (RGPD) s’applique à toute organisation, publique et privée, qui traite des données personnelles pour son compte ou non, dès lors qu'elle est établie sur le territoire de l’Union européenne ou que son activité cible directement des résidents européens.  Aussi, tout organisme quel que soit sa taille, son pays d’implantation et son activité, peut être concerné et doit se conformer à ce règlement. 
Découvrir ce produit
Sécuriser vos échanges avec une signature électronique
Avec la forte progression des usages numériques dans les relations professionnelles à distance, il est devenu primordial pour une entreprise ou une collectivité de sécuriser ses échanges électroniques et de pouvoir garantir son identité numérique ! 
Voir
Baux dérogatoires
Certains contrats de location dérogent au statut des baux commerciaux. Il s’agit des baux de courte durée, conclus pour une durée au plus égale à 3 ans, des conventions d’occupation précaire et des locations à caractère saisonnier.
Voir
Commission départementale de conciliation des baux commerciaux
La Commission départementale de conciliation a pour rôle de concilier les parties en cas de litiges relatifs à la fixation du loyer du bail renouvelé, à la révision du loyer en cours de bail commercial, aux charges locatives, et aux réparations et travaux.
Voir
Départ à la retraite du preneur
Le titulaire d’un bail commercial, qui entend faire valoir ses droits à la retraite ou qui devient titulaire d’une pension d’invalidité, dispose de facilités pour céder son bail commercial avec changement d’activité ou, à défaut de cession du bail, pour y mettre fin à tout moment sans avoir à attendre la prochaine échéance triennale.
Voir