Skip to main navigation Skip to main navigation Aller au contenu principal Skip to breadcrumb Skip to footer

1er accélérateur pour les entreprises

Tout savoir sur les règles de l'apprentissage

Vous êtes chefs d'entreprises, maîtres d'apprentissage ou en passe de le devenir, le guide de l'apprentissage vous apportera des solutions à chaque étape de votre projet de formation de jeunes en apprentissage.
  • #APPRENTISSAGE
  • #GESTION DE L' ENTREPRISE
  • Jeune en apprentissage
    Partagez sur Facebook Partagez sur Twitter Partagez sur LinkedIn
    Partagez par Email
    Jeudi 25 mars 2021

    37 001 contrats d'apprentissage ont été signés en 2020 dans le Grand Est, ce nombre est en augmentation, comme dans toutes les régions, favorisé par les primes du plan « 1 jeune, 1 solution ». Source Les chiffres de l'apprentissage en 2020

    Les entreprises de toutes tailles accueillent un apprenti, le commerce de détail est le secteur qui recoure le plus à l'apprentissage, suivi par le bâtiment, mais le secteur tertiaire, l'industrie et l'hôtellerie-restauration recrutent également des apprentis.
     

    Conçu pour faciliter l'accueil et l'encadrement d'apprentis dans votre entreprise, le guide du maître d'apprentissage est un document "ressources" qui vous permettra de vous familiariser avec le cadre juridique de la formation par la voie de l'apprentissage, de connaitre les démarches à entreprendre, et de savoir ou trouver l'interlocuteur à mobiliser en cas de difficulté.

      
    Écrit et régulièrement mis à jour par les conseillers expert de la CCI, le guide du maître  d'apprentissage rassemble 145 pages de documentation - référence juridique, informations, conseils pratiques - utiles à chaque étape d'un projet de formation en apprentissage.

      Voir plus de détail sur le Guide du maître d'apprentissage

      Commande et paiement en ligne - 20 € TTC

      Quelques extraits du Guide du maître d'apprentissage

      « Le maître d'apprentissage (salarié ou chef d'entreprise) doit remplir l'une des deux conditions suivantes à défaut de convention de branche spécifique :
      - Posséder un titre ou un diplôme en relation avec le titre ou le diplôme préparé par l'apprenti, de niveau équivalent ou supérieur, et justifier d'un an d’activité professionnelle dans ce domaine
      - A défaut de diplôme, justifier de deux ans d’activité professionnelle en relation avec le titre ou le diplôme visé par l’apprenti et d’un niveau minimal de qualification. Cf. Art. R6223-22 du code du travail»

       

      « Chaque Maître d'apprentissage désigné par l'Entreprise peut accueillir simultanément 2 apprentis.
      1 apprenti redoublant (ayant échoué à son examen), peut être accueilli en sus par le même maître d’apprentissage. Cf. Art. R6223-6 du code du travail »

       

      « Lorsqu'un apprenti conclut un nouveau contrat d'apprentissage avec un employeur différent, sa rémunération est au moins égale à celle à laquelle il pouvait prétendre lors de la dernière année d'exécution du contrat précédent, lorsque ce dernier a conduit à l'obtention du titre ou du diplôme ainsi préparé, sauf quand l'application des rémunérations prévues à la présente sous-section en fonction de son âge est plus favorable. Cf. Art. D 6222-29 Modifié par Décret n°2018-1347 du 28 décembre 2018 - art. 1»